Soulager et Soigner les Hémorroïdes

Découvrez la solution alternative et naturelle pour vous débarrasser définitivement des hémorroïdes…

 

 

En finir définitivement avec les hémorroïdes : le guide complet

Trouble veineux qui apparaît dans la région anale, l’hemoroide est reconnu comme étant très douloureux et très gênant. Pour y remédier, il est essentiel de comprendre ce qui provoque ce phénomène ainsi que les solutions médicales à disposition. Problème de plus en plus fréquent, des méthodes naturelles et très efficaces sont développées pour dire adieu à ces problèmes.

Comprendre les hémorroïdes

Une crise hémorroïdaire désigne une dilatation anormale des veines autour de l’anus. Pouvant être interne ou externe, une hémorroïde va bloquer l’évacuation des déchets de façon normale. Ceci explique que la douleur soit aussi forte puisque lorsque le transit intestinal reste le même, une pression supplémentaire s’exerce au niveau de cette région. Les veines sont congestionnées ou inflammées et provoquent une douleur très gênante. Cette dilatation anormale doit trouver une solution rapide pour soulager la personne touchée.

Deux types d’hémorroïdes existent, les internes et les externes. L’hémoroide externe correspond à une inflammation des veines autour de l’anus. En gonflant, elles vont occasionner des douleurs intenses qui seront difficiles à supporter. En se dilatant, les veines vont apparaître à la sortie de l’anus et former des amas. A cause des fibres nerveuses qui se trouvent à ce niveau du corps, ce type d’hémorroïde est particulièrement pénible au niveau de la douleur.

L’hémorroïde interne se localise au niveau du rectum. S’il est gênant, la douleur est souvent moindre par rapport au précédent. Il peut toutefois devenir un problème important s’il est entraîné au moment de la selle. Les veines sont comprimées puis finissent par sortir et créer une hémorroïde externe.

Connaître les facteurs de risque

Même si les hémorroïdes sont assez fréquentes, il est bon de savoir ce qui peut les causer afin d’éviter de les provoquer. Une pression répétée sur ces veines pourrait être à l’origine du problème. A mettre en relation avec un mauvais transit intestinal, adopter une meilleure hygiène de vie serait un bon moyen de se prémunir contre les crises hémorroïdaires. Un équilibre alimentaire et un exercice physique régulier garantissent de mettre fin à la constipation et de limiter l’apparition d’hémorroïdes. Consommer des fibres et boire beaucoup d’eau permet d’éliminer plus naturellement.

L’hérédité est également un facteur à prendre en compte car les personnes dont les parents ont souffert à plusieurs reprises de crises hémorroïdaires sont plus susceptibles d’en déclarer. Il leur faudra donc être encore plus vigilant quant à leur alimentation et leur santé physique. Eviter les épices et les excitants comme le café, l’alcool, réduit sensiblement les risques.

Le mode d’évacuation des selles est également un facteur qui entraîne des hémorroïdes. En position assise, la pression sur le rectum et sur l’anus est souvent trop importante. Les toilettes turques sont plus appropriées car la position n’est plus la même. Il sera intéressant d’en tenir compte et éventuellement de faire des aménagements dans son logement.

Les solutions pour soigner les hémorroïdes

Devant un patient qui souffre de crise hémorroïdaire, la première méthode pour soulager les hémorroïdes est de combiner des crèmes et des médicaments. A base d’héparine ou d’hydrocortisone, elles permettent de dégonfler rapidement l’hémorroïde et les veines pourront retrouver leur emplacement normal. Les crèmes qui peuvent être prescrites par un médecin sont à base de cortisone pour décongestionner. Ce professionnel de santé peut également opter pour une crème à base d’oxyde de zinc ou de titane qui a pour vertu de cicatriser cette zone.

Des antalgiques et anti-inflammatoires pourront être prescrits pour soulager une crise hémorroïdaire et lutter contre la douleur. Cette action est importante pour le patient en attendant que les autres solutions montrent toute leur efficacité. Prendre en charge la douleur est indispensable car elle peut être d’un niveau élevé.

L’intervention chirurgicale est la décision qui sera prise lorsque les méthodes précédentes n’ont pas porté leurs fruits. Le traitement endoscopique peut également être envisagé puisqu’il consiste à retendre le tissu qui créée l’hémorroïde. Cette méthode permet aux veines de retrouver leur place. Une intervention chirurgicale vise à enlever la partie qui constitue les hémorroïdes. Une fois l’opération passée, le patient sera complètement soulagé.

Les méthodes naturelles

Pour comprendre les hémorroïdes et mettre en place un plan d’action efficace pour éviter l’intervention chirurgicale, le Guide Complet Contre les Hémorroïdes et à posséder absolument. Réunissant un ensemble de conseils sur la façon de réduire la douleur ainsi que les changements qui s’imposent au niveau alimentaire, il est utile au quotidien. Un nouveau comportement physique doit être adopté pour en finir avec la crise hémorroïdaire. Découvrir les plantes essentielles pour lutter contre ce phénomène va changer la vie de tous les patients.

Il est important de savoir que des méthodes douces et naturelles peuvent être utilisées pour se soulager. Le bain de siège est très efficace car il permet de calmer la douleur puisque des décoctions à base de plantes peuvent être versées dans l’eau pour un effet intéressant. Par la suite, il est déconseillé de rester trop longtemps en position assise puisqu’une pression va s’exercer sur les hémorroïdes et les rendre encore plus douloureuses. Rester allongé ou préférer les activités debout permettra de voir cette crise s’effacer rapidement.

Boire de façon importante est très utile dans cette situation puisque cette habitude permettra de rendre les selles moins dures. L’eau est à consommer sans restriction, tout comme des tisanes connues pour leurs vertus apaisantes. Pour lutter contre la constipation et réduire l’ampleur de la crise, il est essentiel de manger des fibres. Les céréales complètes et les fruits, légumes qui en sont riches sont à privilégier.

Utiliser des plantes pour réaliser un cataplasme est un très bon moyen de réduire la douleur et de voir la crise hémorroïdaire prendre fin. Certaines plantes sont apaisantes, cicatrisantes et vont avoir un effet très intéressant pour être soulagé sans attendre. Les huiles essentielles ont également montré leur intérêt dans le cadre de la lutte contre les hémorroïdes donc il sera intéressant de se pencher sur celles qui offrent les meilleurs résultats, comme celle d’arbre à thé ou de lavande aspic.